Garder un cheval en état en hiver

Garder un cheval en état en hiver

Avec la chute des températures, les chevaux peuvent utiliser jusqu’à 80% de l’énergie provenant de leur alimentation juste pour se réchauffer, et à cette période de l’année ce sont les vieux chevaux qui souffrent le plus. Pour cette raison, au-delà de la nutrition, il est indispensable de les couvrir par temps froid et venteux.

Beaucoup de choses peuvent également être faites d’un point de vue nutritionnel. La plupart sont liées à la préparation – avant l’arrivée des grands froids, adapter l’alimentation permet d’éviter la perte de poids, ce qui est nettement plus simple que d’essayer de faire reprendre du poids à un cheval a déjà maigri.

Deux choses essentielles à retenir sont :

1/ Les fibres sont un excellent moyen de contenter le système digestif, elles fournissent une source d’énergie à libération lente, et le processus de fermentation qui découle de la dispersion des microbes dans la flore intestinale produit un effet réchauffant. Pour cette raison, il est hautement recommandé de mettre du foin de bonne qualité à volonté.

2/ Supprimer les surplus d’amidon et de sucre dans le régime alimentaire et les remplacer avec de l’huile à libération lente comme du colza ou de la graine de lin fournira non seulement une source d’énergie “sûre” mais vous aidera également à augmenter la teneur calorique de la ration sans en augmenter la quantité. L’huile est idéale pour les chevaux qui tendent à chauffer à cause de leur alimentation et est également un excellent moyen d’aider les chevaux sujets à fourbure qui manquent d’état à reprendre du poids sainement. Malgré que ce grave trouble lié à l’alimentation soit souvent associé à l’obésité, de nombreux chevaux et poneys sujets à fourbure manquent d’état. Cela peut être lié en partie au fait que les propriétaires de ces chevaux luttent pour trouver une façon de les maintenir en état sans risquer de déclencher un nouvel épisode de fourbure.

En ce qui concerne les vitamines, minéraux et acides aminés, malheureusement l’herbe/les carottes/pommes etc… ne contiennent pas tous les nutriments dont ont besoin les chevaux. Même au printemps ou en été, lorsque l’herbe est riche, les chevaux nécessitent un complément qui couvre un large spectre de nutriments, ce qui est donc encore plus important en hiver.

En résumé, l’hiver peut parfois être une période redoutée pour les propriétaires de chevaux ayant du mal à garder de l’état, mais si vous pouvez garder votre cheval au chaud, lui fournir du fourrage à volonté et complémenter avec un aliment comme le Pure Condition, qui couvre tous les besoins en vitamines et minéraux, avec de l’huile en guise de source d’énergie, des variations de poids trop importantes peuvent plus facilement être évitées.

© Département nutrition The Pure Feed Company